PARTAGER

A la tête d’une forte délégation, le président de la République Macky Sall était hier l’hôte de la Sainte famille de Tivaouane pour les besoins de la célébration de l’anniversaire de la naissance du Prophète (Psl) prévue dans la nuit du 19 au 20 novembre 2018. Une occasion pour le Khalife général des tidianes de louer les qualités du Président Macky Sall qui, selon lui, ne gaspille pas son temps dans les invectives.

«Président, vous êtes un responsable sage, au vrais sens du terme, qui est au-dessus de la mêlé et qui ne gaspille pas son temps dans les invectives, les querelles de bas étage, qui retardent. Tivaouane vous souhaite plus que ce vous pouvez imaginer.» Le témoignage est du Khalife général de tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, qui recevait hier le président de la République Macky Sall à la tête d’une forte délégation gouvernementale, pour sacrifier à la traditionnelle visite en prélude à la 117e édition du Maouloud prévue dans la nuit du 19 au 20 novembre 2018. Le khalife, qui a exprimé toute sa satisfaction des dispositions prises par le chef de l’Etat et son équipe pour la réussite de l’édition 2018 du Maouloud, de dire «Tivaouane est contente de vous». Revenant sur les enseignements de son grand-père Seydi El Hadji Malick Sy relatifs à l’œuvre du Prophète Mohammad (Psl), le religieux d’insister sur le fait que «chacun d’entre nous doit revoir sa copie, se ressaisir, faire sa propre introspection, pour arriver à un monde de paix». Pour cela, dit-il, «il faut que les hommes sachent encaisser, pardonner, quelle que soit l’ampleur du tort». Et d’inviter les gens à se rappeler qu’«ils se doivent un jour de retourner à leur Créateur». Ainsi il a prié pour une «paix durable» au Sénégal, que «la cohabitation soit pacifique entre fils de ce pays». Même si, pense-t-il, «il n’est pas aisé, pas facile de s’exprimer dans ce Sénégal». Avant lui, le porte-parole de la famille, Serigne Pape Malick Sy, a évoqué une qualité que ferait mieux d’adopter tout un chacun. Il s’agit de l’éducation. Il est largement revenu sur la «crise des valeurs faisant que chaque jour que Dieu fait on assiste à des meurtres relayés par les médias». Et d’invoquer l’indiscipline comme soubassement de presque tous les maux qui gangrènent ce bas-monde. Le porte-parole de la famille Sy d’attirer l’attention des fidèles sur le fait qu’«il ne sert à rien de cultiver certaines formes de révolte, cela ne mène à rien». Il n’a pas manqué d’interpeller les Sénégalais de cultiver la «sagesse et le respect». Et de remarquer que «les invectives n’ont jamais fait progresser un pays». Le marabout ne terminera pas sans avoir encouragé la Première dame Marième Faye Sall à redoubler d’effort dans sa démarche «très sage aux côtés de son époux». «Vous avez les qualités d’une épouse modèle», dira-t-il, avant d’indiquer à l’attention des uns et des autres que «tout problème peut trouver solution sauf un faux problème».
Auparavant le président de la République, Macky Sall, a donné toutes les assurances quant à la poursuite du Programme spécial de modernisation des cités religieuses, qui sera exécuté, selon lui, dans le long terme. «Nous avons déjà démarré des travaux de modernisation des villes religieuses mais notre intention dépasse de loin tout ce que nous avons pu réaliser jusque-là. Donc nous vous assurons que allons poursuivre le programme», dit-il. A l’endroit du Khalife général des tidianes, il dira «être prêt à résoudre l’ensemble des problèmes qui se posent dans la cité religieuse», même si, signale le chef de l’Etat, «nous savons que vous ne demandez rien. Vous n’agissez toujours que pour l’intérêt général». Ainsi, Macky Sall a demandé à son gouvernement et aux autorités administratives et municipales de Tivaouane à consentir davantage d’efforts aux côté du Khalife général de tidianes au bénéfice des populations. Avant de solliciter de prières pour terminer en paix son Programme spécial de modernisation des sites religieux du pays. Au-delà, le chef de l’Etat a tenu à rendre un vibrant hommage, au khalife disparu, Serigne Abdou Aziz Sy «Al Amine». Il a loué les qualités du défunt Khalife et le travail colossal qu’il a réalisé de son vivant avant de prier Dieu pour le repos de son âme. Il a terminé en annonçant l’ouverture gratuite, pendant le Maouloud, de l’autoroute Dakar-Thiès-Tivaouane.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here