PARTAGER

Après la sortie de Sidy Lamine, j’ai réécouté et réécouté la déclaration du président Idrissa Seck. Je voulais m’assurer si la personne que j’ai choisie pour ses convictions politiques et religieuses a dévié de sa voie.
Je me suis rendu compte que c’est plutôt Monsieur Sidy Lamine qui a complètement déformé les propos du Président Idrissa Seck. Je ne sais dans quel but.

Sidy et Bamba Ndiaye même combat
Le président Idrissa Seck n’a fait que rappeler ce que l’histoire islamique nous a toujours enseigné. A savoir que les prophètes, de Isakh à Jésus, sont descendus du peuple juif et en Israël. Que tous ces prophètes préparaient la venue de celui qui devait être le dernier des prophètes. Celui-là, un arabe bédouin, patron de tous les prophètes.
Pour terminer, le président Idrissa Seck a offert au monde la solution diplomatique du problème israélo-arabe.
C’est peut-être ce dernier point qui a dérangé Sidy Lamine.
En effet, Sidy Lamine et certains arabisants qui ont toujours considéré le conflit israélo-arabe comme leur chasse gardée, pour des raisons inavouées, ont été heurtés par la clarté d’esprit du président Idrissa Seck.
Alors Sidy Lamine perd le contrôle, viole la loi musulmane et juge le président Idrissa Seck.
Mais Allah n’est-il pas le plus grand juge des juges ?
Oumar Ngalla CISS
Responsable Rewmi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here