PARTAGER

Par Bastien DAVID – La curiosité était aussi présente à la cérémonie d’installation des 150 hauts conseillers à Diamniadio lundi dernier. Pourquoi pas à leur siège ? C’est que Tanor et ses hommes n’en avaient pas encore un disponible. Mais selon les «Exclusifs» de Nouvel Horizon du 27 octobre au 2 novembre, c’est finalement la Maison des élus locaux, sise à la Place de l’Indépendance, qui va abriter «les services administratifs, les bureaux pour le président, ses vice-présidents et les responsables de commission» de la dernière née des institutions de la République. Jusqu’à présent, le bâtiment situé en haut de la Place de l’Indépendance est occupé par l’Association des maires du Sénégal (Ams), mais aucune des options retenues n’offrait la surface disponible pour accueillir «plus d’une vingtaine de bureaux du fait du recasement de nombreux ministères dans différents quartiers de la capitale suite à la réhabilitation du Building administratif», explique l’hebdomadaire. Le magazine ajoute que si dans un premiers temps, le choix de la Chambre de commerce avait été envisagé de par son vaste hall pouvant abriter les séances plénières du Hcct, l’absence de surface pour aménager «près de 25 pièces» dévolues aux bureaux a fait renoncer à cette option. L’attention s’est déportée sur son vis-à-vis, le bâtiment du ministère des Affaires étrangères, mais là aussi «les espaces disponibles» se sont révélés trop exigus. La Maison des élus locaux, siège de l’Ams, offre ces espaces. Et en retour, révèle Nouvel Horizon, elle va obtenir en «compensation un terrain à Diamniadio et un budget afférent à la construction» de son siège.

bdavid@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here