PARTAGER

Les Présidents sénégalais et mauritanien ont définitivement acté hier la décision de valoriser ensemble le champ gazier Grand Tortue-H’Meyim. On entre ainsi dans le processus d’exploitation du gaz découvert aux frontières entre les deux pays.

On est presque dans la phase finale de l’exploitation du gaz. Les présidents de la République de Mauritanie et du Sénégal, Mohamed Ould Abdel Aziz et Macky Sall, ont supervisé vendredi, au Palais des conférences à Nouakchott, la cérémonie de signature de la décision finale sur l’annonce de la valorisation du champ gazier Grand Tortue-H’Meyim. La cérémonie a été l’occasion de signer plusieurs conventions entrant dans ce cadre dont le traité relatif aux taxes applicables aux parties intervenant dans le développement du champ gazier Grand Tortue-H’Meymim, signé du côté mauritanien par les ministres de l’Economie et des finances, M. Moctar Ould Djay et M. Amadou Ba.
Pour sa part, les ministres du Pétrole, de l’énergie et des mines, M. Mohamed Abdel El Fetah et M. Mansour Elimane Kane, ont signé une convention sur la commercialisation du gaz de ce champ. Ils ont en outre signé le permis d’exploitation commune du champ. De son côté, le directeur général de la société British petroleum et celui de Cosmos ont signé la décision finale de la valorisation du champ gazier Grand Tortue-H’Meymim. Selon l’Agence mauritanienne d’information (Ami), la cérémonie a été aussi l’occasion pour les deux sociétés nationales mauritanienne et sénégalaise de signer le contrat de financement de leur contribution au développement du projet du champ gazier. Le contrat a été signé pour la partie mauritanienne par le représentant de Cosmos en Mauritanie et pour la partie sénégalaise par le directeur de la société Cosmos energy. La dernière convention signée du côté mauritanien par le directeur général de la Société mauritanienne des hydrocarbures et du cadastre minier, M. Fall Ngassely, et du côté sénégalais par le directeur général de la société Petrosen, M. Faye Mamadou, a trait au contrat de la convention de financement commun entre les deux sociétés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here