PARTAGER

Dans ses projections, Dr Abdoulaye Bousso annonçait qu’on ne saura qu’après le 4 avril si le Sénégal ne comptera plus de cas importés. Cette date coïncide avec la fin de la période d’incubation du virus sur d’éventuels malades après que les frontières ont été fermées le 20 mars dernier. A la lecture des résultats communiqués hier par le ministre de la Santé et de l’action sociale, l’on s’est rendu compte qu’il n’y a eu aucun cas importé. Selon Abdoulaye Diouf Sarr, sur 92 tests réalisés, 3 sont revenus positifs. Il s’agit de 2 cas contacts et une transmission communautaire. D’après toujours le ministre, 10 patients testés négatifs sont rentrés après quelques jours de soins. «A ce jour, le Sénégal a enregistré 222 cas dont 82 guéris, 2 morts, 1 évacué et 137 encore sous traitement», détaille Abdoulaye Diouf Sarr.
Aujourd’hui, il reste à épuiser les cas contacts et à renforcer la surveillance d’éventuelles transmissions communautaires qui donnent des sueurs froides au corps médical.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here