PARTAGER

La coalition présidentielle salue les messages rassurants des autorités chinoises et sénégalaises sur la situation des 13 étudiants de Wuhan, épicentre du coronavirus. Benno bokk yaakaar demande d’ailleurs aux parents des étudiants de n’écouter que les avis des médecins et des officiels des deux pays.

Les critiques pleuvent contre le chef de l’Etat depuis qu’il a déclaré que le Sénégal n’a pas les moyens de rapatrier les 13 étudiants sénégalais de Wuhan. Jeudi, c’était au tour de son prédécesseur, Abdoulaye Wade, d’exiger le rapatriement «immédiat» de ces compatriotes coincés dans cette ville chinoise d’où est parti le coronavirus. Mais Macky Sall peut compter sur le soutien de sa coalition qui se dit «solidaire» des étudiants et de leurs parents vivant dans «l’angoisse». Le Secrétariat exécutif permanent de Benno bokk yaakaar invite justement les familles de ces étudiants et les Sénégalais en général à «garder la sérénité devant un tel phénomène et à n’écouter que l’avis des médecins et de l’instance internationale de santé qu’est l’Oms, en plus de celui des autorités nationales et de la Chine». La coalition présidentielle trouve d’ailleurs le message de l’ambassadeur de Chine au Sénégal, qui demande de ne pas céder à la panique et de faire confiance à l’expertise et à la sollicitude des autorités chinoises, «plein de bon sens et d’assurance».
Par ailleurs, dans un communiqué, l’Apr et ses alliés saluent l’adoption d’un règlement intérieur «consensuel» par le Comité de pilotage du dialogue national, ainsi que la mise en place d’un Bureau, la désignation des présidents des Commissions thématiques et la validation des termes de référence. Ce résultat, soulignent-ils, traduit «l’engagement patriotique» des forces vives de la Nation dans leur diversité pour la réussite du dialogue. Mais surtout, ajoutent-ils, il «réduit à néant toutes les suspicions et tentatives d’intoxication destinées à torpiller cette initiative historique qu’est le dialogue national».
Sur les événements de Guet-Ndar, Bby a déploré le saccage des édifices publics (agence Senelec, maison de l’Omvs, l’hôpital régional) et la destruction des biens de particuliers. Elle salue, en revanche, «l’accalmie intervenue grâce à la diligence du ministre de l’Economie maritime». «Il est tout de même affligeant de constater comment des hommes politiques peuvent faire montre d’un aveuglement et d’un autisme aussi innommable en tentant de justifier les actes de violence posés par les pêcheurs de Guet-Ndar», regrette la coalition présidentielle. Une allusion sans doute à la sortie de l’ancien maire de Saint-Louis, Cheikh Bamba Dièye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here