PARTAGER

La maîtrise de la crise sanitaire au début de l’apparition de la maladie du Covid-19 dans le pays avait suscité beaucoup d’espoir. Le Sénégal, qui soignait ses malades avec l’hydroxychloroquine, était même cité en exemple parmi les pays luttant contre la pandémie. Sa médecine vantée, il semblait contrôler la situation. Mais depuis que les autorités étatiques ont décidé d’assouplir les mesures, la donne a complètement changé.
Le nombre de décès se conjugue maintenant au pluriel. Aujourd’hui, le pays est à deux doigts de dépasser la barre des 100 patients victimes du coronavirus. Selon le Dr Aloyse Waly Diouf, quatre patients ont succombé ce jeudi des suites du Covid-19 portant ainsi le nombre à 98 morts depuis le début de la maladie. A la lumière de la situation décrite hier par le directeur de Cabinet du ministre de la Santé, la liste est loin d’être exhaustive. Car les cas graves ont aussi pris une courbe ascendante. «27 patients graves pris en charge dans les différents centres de réanimation du pays», a indiqué Dr Diouf.
En plus du retour en force des cas importés, les nouvelles contaminations n’ont pas connu de régression. Sur 1057 tests réalisés,  121  sont revenus positifs. Il s’agit de 79 cas contacts  suivis, 15 importés via Aibd et 27 cas issus de la transmission  communautaire répartis comme suit : Diourbel (3), Fatick (3), Kaolack (3), Guédiawaye (2), Liberté 6 (2), Touba (2), Dakar Plateau (2), Parcelles Assainies (1), Mbao (1), Yoff (1), Pikine (1), Mariste (1), Mermoz (1), Sicap Baobab (1), Tivaouane (1), Khombole (1) et Joal (1).  D’après le Dr Diouf, 31 patients ont été déclarés négatifs donc  guéris.
A ce jour le Sénégal compte 6354 cas positifs dont 4193 guéris, 98 décès et 2062 encore sous traitement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here