PARTAGER

C’est une bataille de longue haleine que nous impose le Covid-19. Le médecin-chef du district sanitaire de la capitale sucrière a fait le point sur la lutte contre la pandémie. Et il y a stabilité dans la ville. Il dit : «Depuis le premier cas positif déclaré le 29 mars dernier, 130 contacts ont été identifiés, dont 20 à haut risque qui ont été confinés et suivis. A ce jour, seuls 5 d’entre eux sont suivis pour quelques jours encore. Les autres ayant été autorisés à rejoindre leur famille.»
A Richard-Toll, le maire multiplie les initiatives pour essayer d’endiguer la propagation du coronavirus. Il a procédé à une opération de désengorgement et de déguerpissement du marché de Khouma, fermé au préalable pour quatre jours. Selon Amadou Mame Diop, «l’objectif recherché à travers ces opérations menées dans le plus grand marché de la commune est de dégager les voies de passage et de circulation et les élargir afin d’assurer aux commerçants et à leurs clients une sécurité sanitaire adéquate pendant cette période assez particulière». L’édile de Richard-Toll a aussi procédé au lancement d’une grande opération de désinfection de la ville dans l’autre grand marché et aussi au marché Escale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here