PARTAGER

Le département Mbour a reçu une quantité importante de pluie ces derniers temps. D’ailleurs, les six postes pluviométriques sont excédentaires, rien que Mbour commune a un cumul de 545,4 mm, alors qu’en pareille période l’année dernière, elle était à 397,4 mm, soit un surplus de 175 mm. La commune de Thiadiaye, qui en vingt-six jours a eu un cumul de 472,8 mm contre 399 l’année dernière soit un surplus de 79,8 mm, vient en deuxième position. Ce qui augure  de lendemains meilleurs pour la récolte.
A en croire Serigne Mansour Kane, le chef départemental du développement  rural de Mbour, les données collectées le mercredi dernier démontrent à suffisance que les six postes pluviométriques ont reçu au total 3073,8 mm.
Rien que dans la commune de Fissel-Mbadane, le cumul recueilli, est de 411,1 mm en vingt-deux jours, contre 268,3 mm durant l’hivernage précédent, soit un excédent de 142,8 mm. Idem dans la zone de Ndiaganiao, ou il est tombé 390,8 mm en douze jours, contre 297,2 mm en 2019, ce qui fait un excédent de 93,6 mm.
Dans la répartition de ces chiffres, c’est Joal-Fadiouth qui a reçu la plus grande quantité dans le département de Mbour. Cette commune a enregistré un cumul de 757,7 mm en vingt-deux jours, alors qu’à pareil moment l’année dernière, Joal-Fadiouth avait reçu  390,5 mm en 2019, soit un surplus de 367,2 mm. Parmi les communes les plus arrosées figure également la commune de Nguekokh, avec un cumul de 496 mm en vingt-sept jours, contre 258,5 en 2019. Elle enregistre un excédent de 237,5 mm.
Selon Serigne Mansour Kane, si cette tendance se poursuit, le département de Mbour pourrait avoir des rendements très importants pour cet hivernage, surtout au niveau des six postes pluviométriques que sont : Mb­our,Thiadiaye, Fissel-Mba­dane, Ndia­ganiao, Joal-Fadiouth et Nguekokh.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here