PARTAGER

Le Témoin a déclaré la semaine dernière la fin de l’exception sénégalaise dans la lutte contre le Covid-19. A se demander s’il y a jamais vraiment eu une exception sénégalaise, puisque l’on continue de subir les inconvénients de l’indiscipline de certaines personnes convaincues que les prières de leur marabout sont plus puissantes que les prescriptions médicales. Maintenant, les hôpitaux sont débordés, alors que certains foyers religieux deviennent des berceaux de la maladie. Faudrait-il qu’un grand chef religieux soit affecté pour que les gens acceptent d’appliquer les mesures barrières ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here