PARTAGER

Le scrutin du 30 juillet 2017 ne manque pas de susciter un intérêt au vu du nombre pléthorique de listes arrêté à 47 et qui pose un problème réel de faisabilité dans le temps imparti pour permettre à tous les citoyens de voter pour la liste de leur choix.Aussi voudrais-je apporter ma contribution au débat en proposant la solution suivante :
1. Confectionner des carnets à feuillets de 47 pages numérotés de 1 à 47 détachables et respectant le format et le grammage habituellement utilisés pour les bulletins de vote, chaque page représentant une liste de candidat ;
2. L’électeur, au lieu de prendre 47 listes une à une ou bien 3 à 5 bulletins comme proposé par certains, prendra un carnet et une fois dans l’isoloir, il détache la liste de son candidat qu’il introduit dans l’enveloppe avant d’aller voter.Pour éviter d’éventuelles frustrations ou contestations sur la position des candidats dans le carnet à feuillets, trois solutions peuvent être retenues sur fond de consensus :
1. par ordre alphabétique ;
2. par tirage au sort ;
3. ou par ordre de dépôt des listes.
Telle est l’économie de notre proposition qui, non seulement respecte les dispositions du Code électoral qui veut que l’électeur dispose de toutes les listes avant de voter, mais présente aussi quatre avantages à savoir :
1. Un traitement équitable des candidats tous confinés dans un même carnet ;
2. Une réduction considérable du temps pour voter ;
3. Eviter un éventuel découragement des citoyens traduit par un fort taux d’abstention ;
4. La préservation du secret du vote.

Babacar DIAGNE
Ancien postier
Quartier Ndouck
Fatick

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here