PARTAGER

Nombreux sont ceux qui affirment que Cheikh Tidiane Gadio, arrêté aux Etats-Unis pour une affaire de corruption présumée, a une double nationalité. Son service de communication dément et renvoie à un extrait de l’émission Perspectives de 2012 sur Walf Tv dans lequel l’ancien ministre des Affaires étrangères jurait n’avoir que la nationalité sénégalaise.

L’arrestation de Cheikh Tidiane Gadio par la justice américaine pour une affaire de corruption présumée suscite d’autres questions au Sénégal. Certains affirment que l’ancien ministre des Affaires étrangères a une double nationalité et s’étonnent qu’il ait pu être candidat à la Présidentielle de 2012. Pour «mettre fin aux allégations sur sa supposée nationalité américaine», son service de communication sort les archives. Dans un extrait de l’émission Pers­pectives sur Walf Tv, en janvier 2012, le leader du Mpc/Luy jot jotna, répondant à la question du journaliste sur un possible rejet de sa candidature au cas où il serait détenteur d’une double nationalité, avait nié catégoriquement en ces termes : «Il y a un proverbe wolof qui dit : ‘’Le séjour dans l’eau ne transforme pas un tronc d’arbre en crocodile.’’ Même si j’avais fait 50 ans aux Etats-Unis, je ne serais rien d’autre qu’un Sénégalais et africain. La nationalité que j’aimerais avoir c’est celle africaine, mon rêve est qu’un jour nous ayons les Etats-Unis d’Afrique, que je puisse circuler avec un passeport africain comme l’avait voulu Cheikh Anta Diop, Kwamé NKrumah. La deuxième nationalité que je souhaite avoir c’est celle-là parce que je suis panafricaniste et c’est ce en quoi je crois.» Gadio d’ajouter : «Je n’ai pas vu un autre pays dans le monde qui me fera renoncer à ma nationalité sénégalaise ou envisager de prendre cette nationalité en plus de celle sénégalaise.» Mais Gadio tient également à sa nationalité exclusivement sénégalaise, comme le dispose la Constitution pour les candidats à l’élection présidentielle, pour sa «viabilité politique». «Pour travailler pour mon pays librement, je n’ai pas souhaité avoir une autre nationalité parce que je n’ai qu’une nationalité, qu’une loyauté : c’est le Sénégal et son peuple», avait-il précisé.
dkane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here