PARTAGER

La sortie du Cnra condamnant les déclarations faites lors de l’émission de la Tfm, Jakaarlo, calmera-t-elle le débat ? Pas si sûr. A l’heure où certains pays balancent leurs porcs et où les femmes ne veulent plus se taire face à ceux qui les violentent, une condamnation de principe contre les animateurs de l’émission ne suffira certainement pas, et c’est salutaire. Alors que le journal du Gfm fait quasiment sa Une quotidienne sur des cas de violence faite aux femmes, on ne peut permettre à quiconque de faire du viol un sujet de dérision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here