PARTAGER

Il est déjà en campagne, Ousmane Sonko, et cela lui réussit pas mal pour le moment, vu la manière dont il mobilise les médias. Cependant, il devrait apprendre à ne point trop en faire. L’histoire de la descente des gendarmes chez sa mère à Ziguinchor, à peine deux jours après son show médiatisé à l’Obélisque, ressemble trop, à s’y méprendre, à une volonté de ne pas quitter la Une des journaux. Bien sûr, on pourrait se tromper. Si toutefois la bulle venait à se dégonfler d’elle-même, le leader de Pastef devrait veiller à ne pas être atteint par le contrecoup. Cela n’est jamais facile !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here