PARTAGER

L’ancien candidat à la Présidentielle reste sur sa ligne de conduite : pas question de dialoguer avec le régime Sall. C’est une attitude, qui lui a jusqu’ici réussi. Pourquoi changer ? Il n’a pas l’intention de changer une stratégie, qui lui a permis de récolter plus de 600 mille voix lors de la dernière élection. Alors, il reste sur la ligne dure pour incarner ce dur à cuire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here