PARTAGER

En visite à Dakar sur invitation de l’ambassadeur d’Autriche au Sénégal, l’ensemble musical autrichien, l’Accio piano trio, a animé mercredi un concert de musique classique au Théâtre national Daniel Sorano. Les trois étudiants de l’académie musicale Mozarteum, Christina Scheicher, Clemens Böck et Leo Morello ont fait parler leurs talents.

Les parois du Théâtre national Daniel Sorano resteront sans doute longtemps imprégnés des notes douces et sensibles qui ont émané du concert du trio classique autrichien : l’Accio piano trio. Invités par l’ambassade d’Autriche au Sénégal, en partenariat avec le ministre de la Culture du Sénégal, à prendre part aux «Journées de la Mu­sique classique» de l’Ecole nationale des arts de Dakar, Léo Morello, Christina Scheicher et Clemens Böck ont partagé, hier à Sorano, leur passion pour la musique classique.
Sur la scène pendant plus d’une heure et demie, les 3 instrumentistes ont tenu en haleine le public qui s’est déplacé rien que pour voir ces musiciens tenir leur premier spectacle au Sénégal. Leur prestation, scindée en 3 parties, a consisté à rappeler dans leurs répertoires, les grands classiques de la musique autrichienne : Franz Schubert (1797-1828), Gerald Resch (1975) et Russe Dmitri Chosta­kovitch (1906-1975). Christina Scheicher domptant son piano, Leo Morello sa violoncelle et Clemens Böck son violon, jouant allégrement et usant de précision, clarté, multiplicité, rapidité et parfois en toute légèreté, les trois jeunes musiciens de l’académie musical Mozarteum ont su ressuscité dans le cœur des spectateurs, le grand Mozart. Séduits par la qualité de l’interprétation du trio classique autrichien, les mélomanes ont à la fin du concert fortement acclamé le trio magique. C’est le cas de M. Guèye, professeur à l’Ecole nationale des arts et de son directeur, M. Bangoura, qui ont travaillé à la matérialisation de ce concert de même que l’ambassadrice d’Autriche au Sénégal, Caroline Gudenus, qui a exprimé sa satisfaction de voir l’Accio Piano Trio tenir son premier concert à Dakar. «La musique classique fait partie de notre culture, l’Autriche est connue pour être un pays où la musique classique est très fortement ancrée. C’est pour nous un très grand plaisir de participer à ce projet», a-t-elle soutenu.
Félicitant par ailleurs l’Accio Piano Trio, le groupe, fondé en 2013, par la pianiste Christina Scheicher et le violoniste Cle­mens Böck et rejoint en 2015 par le violoncelliste Leo Morello, a participé à pas mal de concours et donné de nombreux concerts en Autriche et ailleurs dans le monde.
aly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here