PARTAGER

«Je remercie le président de la République d’avoir mis fin à mes fonctions de ministre-conseiller et de m’avoir associé à ses actions au sein de l’Apr»

Moustapha Diakhaté n’est plus ministre-conseiller auprès du président de la Répu­blique. Macky Sall l’a limogé hier, après ses nombreuses sorties qui n’étaient plus dans la ligne du gouvernement.

Le président de la République a mis fin hier aux fonctions de Moustapha Diakhaté. Cette décision était dans l’air depuis quelques semaines puisque celui qui était jusqu’ici ministre-conseiller auprès du chef de l’Etat ne ratait pas une seule occasion pour critiquer les actions du gouvernement et de son chef. Seydou Guèye avait déjà annoncé la couleur de la sanction lors d’une émission du «Jury du dimanche» sur I-Radio. «Je ne pense pas qu’il y ait un cas Moustapha Diakhaté. Ce qui importe pour moi, c’est la position de l’organisation. Je pense que quand on appartient à une organisation, le b.a.-ba du militantisme politique, c’est le respect des cadres. Le militant politique s’exprime en réunion», rappelait-il. Cette décision intervient une semaine après le limogeage de Sory Kaba de son poste de directeur des Sénégalais de l’extérieur pour avoir évoqué au «Grand jury» de la Rfm que le Président Sall ne peut pas faire un 3ème mandat. Et sans doute, la sortie de l’ancien président du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar (Bby) dans la Tribune d’hier, relativement au débat sur un éventuel 3ème mandat, a été le trop-plein pour le chef de l’Etat. «La manière dont Macky Sall veut mettre un terme à cette polémique est contre-productive. S’il veut limoger toute personne qui en parle ou si des gens de l’Apr insultent ceux qui expriment leur point de vue, cela pose problème. Le Président ne devrait pas cautionner ces insultes et le limogeage de Sory Kaba a créé plus de problèmes qu’il n’en a réglé, en ravivant une polémique qui n’a pas lieu d’être», a-t-il dit. Avant d’ajouter : «Il m’est égal d’être limogé ou maintenu à mon poste. J’ai rejoint Macky avant même qu’il ait un pouvoir de nomination. Si, aujourd’hui, il souhaitait me démettre de mes fonctions, je le remercierais.» C’est ce qu’il a fait aussitôt après que le décret a été signé.

Diakhaté a-t-il démissionné de l’Apr ?
Sur sa page Facebook, Moustapha Diakhaté écrit : «Je remercie le président de la République d’avoir mis fin à mes fonctions de ministre-conseiller. Je le remercie également de m’avoir associé depuis 2008 à ses actions au sein de l’Apr et de son magistère. Merci à tous et bonne chance à Monsieur Macky Sall pour la suite. Vive la République ! Vive le Sénégal !» Mais il y a quand même un bout de phrase qui mérite une interrogation. En remerciant le chef de l’Etat de l’avoir également «associé depuis 2008 à ses actions au sein de l’Apr», suggèrerait-il une démission du parti ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here