PARTAGER

La rançon du succès pourrait-on dire. Les actrices de la série sénégalaise Maitresse d’un homme marié (Mhm) ont dignement représenté les couleurs nationales à la 5e édition des Sotigui awards qui viennent de s’achever dans la capitale burkinabè. L’actrice principale de Mhm a triomphé à Ouaga en remportant le Prix de la meilleure interprétation féminine pour les séries tv. Sa partenaire dans la même série, Bineta Lèye, alias Lala a = obtenu le Prix espoir féminin. Khalima Gadji, l’héroïne de Maitresse d’un homme marié, remporte ainsi une victoire acquise de haute lutte. En effet, la grosse polémique qui a accompagné la série depuis sa première saison avait fini d’exposer l’actrice principale. Des organisations religieuses, à la tête desquelles Jamra de Mame Matar Guèye, dénonçaient cette production de la société Marodi comme favorisant la déliquescence des bonnes mœurs parce que présentant des faits de société assez sensibles comme l’adultère. Aujourd’hui, la série qui a d’abord rencontré le succès au Sénégal est hautement appréciée dans le reste du continent et engrange des millions de vues sur YouTube pour chacun de ses épisodes.
Pour cette 5e édition des Sotigui awards, le Sénégal était fortement représenté. En sus des deux actrices primées, 3 autres étaient en lice. Il s’agit des acteurs principaux de la série Golden, Amélie Mbaye, nominée dans la catégorie Meilleure interprétation féminine africaine série tv, et Souleymane Ndiaye, dans la Meilleure interprétation masculine série tv. Alassane Sy, qui a été tête d’affiche du film Baamum nafi de Mamadou Dia, était en lice pour le Sotigui du Meilleur acteur de l’Afrique de l’Ouest.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here