PARTAGER

Après le Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) qui a mis 20 millions, c’est autour de l’Assemblée nationale de dégainer 50 millions en guise de soutien à la lutte contre le coronavirus. «L’Assemblée nationale, depuis plusieurs jours, a entrepris une souscription volontaire des députés. Les montants réunis, pour un objectif de 50 millions F Cfa, vont être remis au Fonds de riposte et de solidarité dont la mise en place a été annoncée par le chef de l’Etat le mercredi 18 mars 2020. Madame la secrétaire générale, le directeur et les membres du Cabinet ainsi que les personnels de l’Assemblée nationale qui le désirent vont participer solidairement à cet effort collectif», a dit Moustapha Niasse dans une déclaration. Il s’agit là, souligne le président de l’Assemblée nationale, de «l’adhésion totale» de l’institution au combat en cours et à la «mobilisation concertée des énergies et de tous les moyens disponibles pour vaincre le coronavirus au Sénégal, en Afrique et sur les cinq continents». Après avoir félicité le président de la République «pour la manière dont il conduit ce combat et cette croisade», M. Niasse a aussi salué le «travail remarquable» du ministre de la Santé et de l’action sociale et ses équipes, tout comme les chefs religieux et les chefs coutumiers qui ont «pleinement rempli leur mission».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here