PARTAGER

Les épreuves telles que celle que nous traversons actuellement avec la pandémie du Covid-19 nécessitent une grande mobilisation. L’intérieur du Sénégal, Gorgui Sy Dieng, qui a décidé de venir en aide à ses compatriotes les plus vulnérables, s’explique dans cet entretien avec Fiba.com.

La Fondation Gorgui Sy Dieng, fondée en 2015, fournit des équipements de protection -blouses, masques FFP2, masques faciaux, produits de prévention, produits antiseptiques, solutions hydro-alcooliques et denrées alimentaires- au personnel hospitalier. Le Sénégal a enregistré son premier cas positif le 2 mars et à l’heure actuelle, ce lundi 13 avril, il en comptabilise 291, 178 d’entre eux étant déjà rétablis.

«Agir avec justesse ; aider les moins chanceux»
Dans un entretien exclusif accordé à Fiba.basketball, Dieng déclare : «J’ai le privilège de pouvoir influer sur de nombreuses personnes, surtout au Sénégal. Avec mon pays, il me revient la responsabilité d’agir avec justesse et cela implique d’aider les moins chanceux. Il est impératif que je montre l’exemple à suivre durant cette délicate période d’incertitude.»
L’un des deux décès survenus au Sénégal est celui de l’emblématique figure du football, Pape Diouf, décédé le 31 mars du Covid-19. Sa disparition a choqué la communauté sénégalaise, tant au pays qu’aux quatre coins du monde, notamment en France, où il a marqué l’histoire de l’Olympique de Marseille, devenant le premier et unique président noir d’une des principales équipes européennes.

«Pape Diouf a servi de modèle à notre communauté»
«Je ne le connaissais pas personnellement, mais son impact sur notre communauté n’est pas passé inaperçu. Devenir le premier Noir à accéder à une telle fonction a été un formidable accomplissement. Avec son passé de journaliste et d’agent, Pape a servi de modèle à notre communauté. Il laisse derrière lui un grand vide et je transmets toutes mes condoléances et prières à sa famille», exprime l’enfant de Kébémer avec compassion.
Le pivot des Lions du Sénégal, qui évolue en Nba aux Memphis Grizzlies, est un philanthrope reconnu qui n’a pas hésité à user de son influence pour fournir du matériel médical, lutter contre la malnutrition, encourager les paysans et les former aux techniques d’agriculture innovantes, ainsi que pour organiser des camps de basket par l’intermédiaire de sa fondation. «Ma Fondation est là pour venir en aide aux gens. Leurs besoins ont augmenté drastiquement au cours des quelques derniers mois à cause de cette pandémie. Maintenant plus que jamais, ils se tournent vers nous et font appel à notre aide. Il est de notre devoir d’être présents pour nos compatriotes. Pour moi, il est très important de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider les plus vulnérables», poursuit-il.
La Nba a été la toute première ligue du monde à suspendre sa saison -le 11 mars- pour protéger la santé de toutes les parties prenantes, des joueurs aux coachs, en passant par les employés des franchises et les fans. Dieng loue l’attitude de la ligue nord-américaine : «Je pense que la Nba et les autres ligues sportives ont fait un excellent travail en montrant à tout le monde que la santé passe avant tout. Comme vous le savez certainement, le monde du sport est en train de perdre des milliards de dollars à cause de cette pandémie. Par leur comportement, elles démontrent que la priorité, dans le monde du sport, reste la santé de ses acteurs.»
Gorgui Dieng utilise ses pages sur les réseaux sociaux pour inciter les gens à se laver les mains, à rester à la maison et à se maintenir en bonne santé. Cela fait 100 jours que le tout premier cas de Covid-19 a été annoncé auprès de l’Organisation mondiale pour la santé (Oms).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here