PARTAGER

Candidat à l’organisation du Mondial 2026, le Maroc avait dépêché une délégation de 4 personnes pour plaider sa cause à l’occasion du 68e congrès de la Confédération sud-américaine de football (Conmebol) à Buenos Aires en Argentine. Malheu­reusement, les efforts du Royaume chérifien n’ont pas payé puisque, proximité géographique oblige, la Conmebol préfère soutenir le rival du Maroc, le trio Usa-Mexique-Canada. «Les pays d’Amérique, nous avons de nombreux liens historiques, nous avons une conviction : le football sud-américain peut et doit contribuer au développement du football dans l’hémisphère américain, reconnaissant le sport-roi comme une puissante force intégratrice», a justifié le président de l’instance, Alejandro Dominguez. Petite consolation, la Conmebol ne représente que 10 voix sur 211 et puis chaque Fédération peut choisir de voter différemment en son âme et conscience.
Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here