PARTAGER

Le président de l’As Pikine, Modou Fall, s’engagerait-il en politique pour apporter son soutien au président de la République, Macky Sall ? Au vu de l’attitude affichée par ce responsable du club fanion de la banlieue lors de l’inauguration avant hier du Stade Alassane Djigo par le Président Macky Sall, la réponse semble affirmative.

Le président de l’As Pikine, Modou Fall, se dit apolitique. Mais cela ne l’a pas empêché d’enfiler sa robe d’avocat pour défendre le chef de l’Etat face à l’opposition qui, selon lui, n’a d’autre argument que de critiquer le Président Sall. «L’op­position ne fait que du bavardage. A chaque fois que l’occasion lui est offerte, elle se met à critiquer. Ne répondez pas, Mon­sieur le président de la Répu­blique, à leurs critiques. A partir d’aujourd’hui, je serai Baye Fall de Macky Sall», a lâché le président de l’As Pikine. Avant de déclarer «persona non gra­ta» tout opposant qui s’aventurait à venir à Pikine pour afficher son antipathie au chef de l’Etat. «Je demande que tout membre de l’opposition soit chassé de Pikine si c’est pour venir y critiquer le chef de l’Etat. Je ne sais  pas si c’est Wattu ou poussal (pousse-toi)», a-t-il ironisé.
Ce discours du patron de l’As Pikine, tenu avant-hier à l’occasion de l’inauguration du Stade Alassane Djigo de Pikine  par le chef de l’Etat, fait entrevoir un appel du pied fait à l’endroit du chef de l’Etat par le jeune patron  de l’un des clubs  phare de la banlieue pour rejoindre le camp présidentiel. Condition­nant son soutien à une audience du président Républi­que et qu’il sollicite pour la cinquième fois, M. Fall a profité de la tribune à lui offerte pour le faire savoir au chef de l’Etat qui, dans son discours, n’a pas réagi à l’invite du président de l’As Pikine. «Ce sera la cinquième fois que je vous adresse ma doléance pour que vous nous accordiez une audience au Palais. Je veux que vous me receviez Monsieur le président de la République, pour qu’on puisse dégager les modalités d’un soutien que je pourrais vous apporter», a-t-il déclaré. Il a rappelé le soutien que le Président Macky Sall avait apporté en octroyant une enveloppe de 50 millions de francs à l’As Pikine au moment de jouer la Ligue africaine des Cham­pions. Le président de la République ne s’était pas arrêté là, souligne Modou Fall, qui note qu’il avait offert un bus à l’équipe phare de Pikine. Elevé citoyen d’honneur de Pikine par le maire de cette localité, Issakha Diop, Le chef de l’Etat a eu l’occasion de s’afficher avec le maillot de l’As Pikine et une écharpe offerts par le patron du club.
ambodj@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here