PARTAGER

Le montant témoigne du «vent de folie» qui souffle actuellement au Stade Rennais, décidément très actif en ce début de mercato estival. Comme annoncé par L’Equipe mercredi matin, le club breton est prêt à débourser 15 millions d’euros pour la révélation du Fc Metz, Ismaïla Sarr (19 ans, sous contrat jusqu’en 2021).
Rennes avait déjà mis cette somme sur la table avant d’officialiser la venue de Faitout Maouassa (Nancy), dont le profil ressemble à celui de l’international sénégalais. Interrogé alors par 20 Minutes, l’agent de Sarr avait habilement contourné le problème. «Les deux joueurs n’évoluent pas au même poste», estimait ainsi Pierre Frelot. Ce dernier a en tout cas confirmé la grande attention portée par les Rouge et Noir à son poulain. «Leur intérêt est manifeste, déclare Frelot. Pour Ismaïla, le Stade Rennais, c’est un projet sportif, un entraîneur, un style de jeu, et on voit bien les ambitions du club avec les premiers recrutements qui ont été faits.»
Cependant, Rennes n’est pas seul sur le coup, puisque Lille, Newcastle ou encore le Rb Leipzig visent également le prometteur milieu offensif – le club allemand a toutefois enrôlé mercredi l’ailier gauche portugais Bruma pour quelque 18 millions d’euros. «A ce stade de sa carrière, ce n’est pas trop le prestige qui motive Ismaïla, indique Pierre Frelot. Je ne sais pas si on peut parler de négociations avec Rennes, mais oui, on a des discussions autour d’un projet sportif. Affaire à suivre, donc…»
Si les contacts venaient à aboutir, Ismaïla Sarr (31 apparitions en Ligue 1 en 2016-2017, cinq buts inscrits, une passe décisive) deviendrait le deuxième plus gros transfert de l’histoire du Stade Rennais (dans le sens des arrivées), après un certain Severino Lucas (acheté pour 21 millions en l’an 2000)…

Avec Jourdesport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here