PARTAGER

La saison 2018-2019 est jusque-là celle de la référence pour le jeune attaquant sénégalais Ismaïla Sarr. Retenu l’été dernier chez les Bretons malgré les multiples convoitises, le Sénégalais a battu ses records personnels avant même la fin de la saison.
Tout simplement extraordinaire avec le Stade de Rennes depuis le début de la saison, et ce, malgré les petits pépins physiques, Ismaïla Sarr peut dès maintenant considérer sa saison aboutie. Le jeune attaquant de Aliou Cissé a porté l’équipe Bretonne pendant les moments les plus délicats, inscrivant des buts seulement décisifs dans une attaque moins inspirée.
Pour le compte de cette saison, Ismaïla Sarr a inscrit 5 buts et délivré 4 passes décisives en championnat avec Rennes pour 1 980 minutes de jeu.
Des observateurs français sont allés jusqu’à dire que le vrai leader de Rennes c’est Sarr, malgré la présence de joueurs expérimentés comme Hatem Ben Arfa et Clément Grenier, entre autres.
Dans la belle histoire que sont en train de vivre Julien Stéphane et le Stade Rennais, Ismaïla Sarr en est un réel artisan. Faisant souvent payer son absence même à son équipe qui en manquerait d’allant (match aller contre Bétis, 3-3). La preuve, Sarr assure 15% des passes de son équipe et 14% des buts de Rennes. Avec une telle activité, il est presque normal qu’il subisse 72 fautes, rien qu’en Ligue 1 cette saison. Une sacrée boule d’énergie.
Avec wiwsport.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here