PARTAGER

Les Progressistes se préparent à la bataille de Dakar. Réunis hier à leur siège, les camarades de Moustapha Niasse ont dégagé des orientations afin de mener une bonne campagne électorale. «L’Afp sera au premier plan pour une victoire magistrale de la coalition de la mouvance présidentielle au soir des élections législatives du 30 juillet prochain», ont-ils informé face à la presse. Et pour ce faire, le secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès a recommandé à ses militants de mener «un travail à la base pour une massification de proximité», mais aussi d’intégrer les comités électoraux de Benno bokk yaakaar (Bby) à Dakar. Le porte-parole de l’Afp s’est dit «très réconforté par la force» de leur parti. «L’Afp va battre campagne de manière très offensive pour le contrôle des 19 communes de Dakar. Nous avons foi en nos forces au niveau du département qui vont permettre à la coalition Bby de gagner les élections. L’Afp est un parti de masse avec lequel il faut compter pour les élections à venir», a déclaré Malick Diop.
La coalition présidentielle a mis en place un comité ad hoc, composé de Seydou Guèye, Yakham Mbaye, Zahra Iyane Thiam, Cheikh Mbamba Lô et Alioune Ndoye pour l’installation des comités électoraux dans les 19 communes de Dakar. Ce comité permettra, selon M. Diop, «d’arrondir les angles afin d’avoir des consensus partout».
bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here