PARTAGER

Les matchs se suivent et ne se ressemblent pas toujours. Après avoir marqué les esprits lors de son premier match de poule contre Liverpool (2-0), le 17 septembre dernier, Naples a été davantage à la peine, ce mercredi, sur la pelouse du Racing Genk (0-0). L’équipe dirigée par Carlo Ancelotti a touché les montants belges à deux reprises en première période (17e, 25e) mais elle n’en a pas fait assez, dans l’ensemble, pour espérer enchaîner un deuxième succès d’affilée. Puis, elle aurait pu s’incliner sans une parade de Méret (36e) ou si Hrosovsky (20e), Bongonda (41e) et Hagi (85e) s’étaient montrés plus précis. Un match qui était un peu spécial pour le défenseur sénégalais, Kalidou Koulibaly, qui effectuait son retour dans son ancien club. Ce qui ne l’a pas empêché de rendre une copie propre et aurait pu trouver le chemin des filets.
Avec lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here