PARTAGER

Le Portugais Victor Salvador, nouvel entraîneur de la Linguère de Saint-Louis, a été officiellement présenté par les dirigeants du club aux journalistes hier au cours d’une conférence de presse. Il lui a été assigné l’objectif de faire mieux que les résultats de la saison dernière.

Les Saint-louisiens doivent désormais s’habituer à ce nom : Victor Salvador. Il est Portugais et sera à partir de maintenant sur le banc de la Linguère de Saint-Louis comme entraîneur titulaire en remplacement de Djilali Bahloul. Le technicien franco-algérien avait démissionné de ce poste pendant l’intersaison après avoir réussi à redresser la Linguère qu’il avait trouvée dans les profondeurs du classement de la Ligue 1 pour la hisser à la quatrième place.
Présenté comme un coach expérimenté par les dirigeants de la Linguère, Victor Salvador a fait savoir qu’il a déjà travaillé en Afrique depuis 9 ans et où il a entraîné l’équipe nationale locale du Bénin et des clubs au Kenya, au Cameroun, au Togo, en Guinée Conakry, au Nigeria, au Cameroun avant d’atterrir maintenant au Sénégal chez les Samba Linguère.

«Je suis prêt pour faire du bon travail avec la Linguère»
Déjà à l’aise dans ses habits de nouveau coach du club fanion de la vieille ville, Salvador a déclaré : «Je me considère comme un Africain car je passe chaque année 10 mois dans ce continent. J’ai vécu de mauvaises expériences et j’aime travailler avec des gens sérieux et je suis prêt pour faire du bon travail avec la Linguère.»
Interrogé sur les raisons pour lesquelles il a choisi la Linguère, le nouveau coach du club saint-louisien a déclaré avoir bien réfléchi et découvert que les dirigeants du club sont sérieux. Il a par ailleurs souligné sa détermination à faire de bons résultats avec la Linguère. Mieux il s’est voulu très clair : il a déclaré à qui voulait l’entendre qu’il est venu avec un objectif personnel, c’est-à-dire gagner le championnat de Ligue 1.
Du coup, son premier chantier, a-t-il déclaré, est de redonner de la confiance à ses joueurs notamment sur le plan psychologique. Il a dans cette lancée souligné avoir fixé un objectif immédiat à ses joueurs à qui il a demandé lors d’une rencontre qui a précédé la conférence de presse, de gagner d’abord le prochain match face au Stade de Mbour et engager le chantier du reste de la saison.

Dr Dia : «Gagner quelque chose avec Salvador»
Quant au président de la Linguère, le Dr Ahmadou Dia, il a déclaré que Salvador est recruté comme entraîneur de l’équipe A avec lequel il va travailler particulièrement. S’agissant de la mission qui lui est assignée, le président du club saint-louisien a expliqué que c’est de faire de la Linguère un club d’élite. «Nous voulons gagner quelque chose avec lui.  Le club a signé avec lui un contrat d’un an et au cas où l’expérience est concluante, les dirigeants réfléchiront sur la conduite à adopter», a précisé le Dr Dia.
La Linguère n’a pas, selon son président, les moyens de payer un entraîneur à long terme et est en train de poursuivre une expérience qui a commencé l’année dernière avec Djilali Bahloul. De l’avis du Docteur Dia, les objectifs de la Linguère, qui n’est pas un petit club, c’est de faire mieux que lors de la saison 2015/2016.
Salvador a fait sa première apparition devant le public saint-louisien dimanche lors de la rencontre opposant la Linguère à l’équipe de Niary Tally aux côtés du président du club. Il a avait d’ailleurs profité de l’occasion pour dire ses premiers mots devant la presse locale. Ils avaient ainsi fait part de son ambition de gagner tous les matchs et avait même montré qu’il avait déjà diagnostiqué les principaux maux dont souffre le club. Le technicien portugais avait en effet fait remarquer que le fait de jouer avec cinq défenseurs ne permet pas à l’équipe de gagner les duels au milieu de terrain. Un secteur qui, de son avis, doit être renforcé.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here