PARTAGER

Alors que Julen Lopetegui semble proche de la fin sur le banc du Real Madrid, Antonio Conte reste l’un des intérêts principaux du Real Madrid malgré le fait que la rumeur Solari enfle de plus en plus.

Selon les dernières informations de AS, la situation est si critique à Madrid que la direction pourrait faire partir Julen Lopetegui dans les prochains jours, ou peut-être même dans les prochaines heures.
Et si le Real Madrid veut aller chercher son remplaçant en dehors du club, la cible principale du club ‘merengue’ ne serait autre que Antonio Conte, ancien entraîneur de Chelsea et ancien sélectionneur italien. Celui qui faisait déjà partie des cibles lors du départ de Zinédine Zidane est de nouveau dans les petits papiers de Florentino Perez alors que Julen Lopetegui semble sur le point de faire ses valises.
Plusieurs mois plus tard, l’Italien serait toujours une option réelle pour le Santiago Bernabeu. La source citée confirme que le Real Madrid aurait déjà été en contact avec Conte, par le biais de son agent.
L’expérience de l’ancien entraîneur de la Nazionale italienne serait son atout principal alors que certaines rumeurs annoncent que José Mourinho serait lui aussi sur la liste des prétendants pour le poste.

Lopetegui : «Je serai encore l’entraîneur demain»
Cerné depuis 48 heures par les rumeurs de destitution, le technicien basque apporte la réplique : «Je suis ici, habillé ainsi, et en toute logique je serai encore l’entraîneur demain, cela ne fait aucun doute pour moi.» «Je ne peux rien confirmer au-delà du moment actuel», a-t-il néanmoins souligné lors de ce qui pourrait être l’une de ses dernières conférences de presse au centre d’entraînement de Valdedebas. «Si vous me demandez ce qui arrivera dans un mois, un an, deux ans, je ne sais pas. Nous sommes concentrés sur le présent, voilà notre métier et notre responsabilité, rien de plus.»
Julen Lopetegui (52 ans), sous contrat jusqu’en 2021, a épuisé une bonne partie de son crédit comme entraîneur du Real après une série de cinq matchs sans victoire, dont quatre défaites, avec plus de heures consécutives sans marquer.
Vainqueur probant de l’As Rome (3-0) mi-septembre lors de la première journée de Ligue des Champions, le Real a ensuite chuté à Moscou face au Cska (1-0). Le club triple tenant de la C1 doit l’emporter mardi contre le Viktoria Plzen pour ne pas se retrouver décroché dans la course aux huitièmes de finale.
Avec Goal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here