PARTAGER

Suspendu pour 10 ans ferme de toute activité ou fonction relevant de la Fédération sénégalaise de basketball (Fsbb), de ses structures déconcentrées et des associations affiliées à ladite fédération, Baba Tandian a choisi Saint-Louis pour organiser la riposte.

Face à la presse hier dans la vieille ville, le tout nouveau président du Saint-Louis basket club (Slbc) a déchiré la décision de l’instance dirigeante du basket sénégalais et invité les Saint-Louisiens à faire bloc derrière lui pour rétablir le Slbc dans ses droits. Très remonté contre les Fédération sénégalaise de basketball (Fsbb) et soutenu par les membres du bureau du Slbc, Baba Tandian, qui se disait jusque-là préoccupé seulement par la lutte contre le Covid-19, s’est dit obligé de réagir à cette sanction de la Fsbb dont certains dirigeants exercent sur lui un «acharnement» depuis son élection à la tête du Slbc.
Sa stratégie de défense a essentiellement consisté à attaquer la décision sur deux points. D’abord «sur l’opportunité en cette période de pandémie qui a conduit à l’arrêt du championnat suite à l’interdiction de rassemblement entre autres par les hautes autorités du pays». Et ensuite «sur l’acharnement» que le Slbc et son président font l’objet depuis l’Ag du dimanche 8 mars 2020, «pour essayer de saper la nouvelle dynamique du Slbc».
«Babacar Ndiaye veut camoufler ses errements dans la gestion du basket».
Qualifiant ce débat autour de sa sanction «d’indécent», Baba Tandian a fait savoir, à qui veut l’entendre, que «le seul objectif de Babacar Ndiaye et de ses amis est de camoufler leurs errements dans la gestion du basket». Pour lui, c’est seulement ce qu’il veut faire à Saint-Louis qui gêne le président de la Fédération qui a ainsi décidé de le combattre. «J’ai les moyens de faire du Slbc un grand club et un club de référence au Sénégal et en Afrique. Quand vous (la Fsbb) organiserez votre ‘’roi et reine’’ à Dakar, j’organiserai mon ‘’Samba Ndar et Coumba Ndar’’ à Saint-Louis et nous verrons la différence», lance-t-il à l’encontre de Me Ndiaye à qui il a tenu à rappeler «qu’un ancien président de Fédération ne peut pas être poursuivi devant une Commission de discipline». Et Tandian embraie en lançant des piques à Babacar Ndiaye qui, selon lui, «cache des choses dans sa gestion et veut divertir les Sénégalais» en s’attaquant à lui.
Baba Tandian, qui a enfilé sa tenue de combat, a invité tous les Saint-Louisiens à se tenir prêts à mener le combat à ses côtés pour faire triompher Saint-Louis.

Le Slbc va porter l’affaire devant la justice
Baba Tandian ne sera pas seul dans son combat. Le Saint-Louis basket club, qui a bien perçu le message, a en effet décidé de s’inviter dans la bataille. Le deuxième vice-président et porte-parole du club, Seydina Ababacar Bitèye, a fait savoir que le Slbc va saisir les juridictions compétentes pour attaquer les irrégularités contenues dans le Pv de notification de la sanction de son président. «Sur le fond comme sur la forme», M. Bitèye promet «à partir d’arguments juridiques solides de mettre à nu les fautes commises par la Fédération dans son entreprise de déstabilisation du Slbc».

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here