PARTAGER

Rebondissement dans l’affaire Kalidou Koulibaly, le carton jaune et la suspension. La Fifa a volé au secours du Lion pour implorer la clémence de la Caf afin de lui permettre de disputer la finale. Croisons les doigts. L’instance mondiale appuie son argumentaire sur le comportement exemplaire du défenseur central des Lions. C’est pourquoi elle a plaidé sa grâce auprès de la Caf.
Suite à un deuxième carton jaune reçu lors de la demi-finale contre la Tunisie, Kalidou Koulibaly est suspendu pour la finale de ce vendredi contre les Fennecs d’Algérie.
Notons que Koulibaly a aussi saisi personnellement par e-mail la Caf pour demander une clémence afin de pouvoir participer au dernier acte de cette grande fête du football continental.
Lundi soir, la Fédération sénégalaise de football a introduit une demande de grâce auprès de la Commission juridique de la Caf pour permettre au joueur du Napoli de jouer la première finale de sa carrière. Ce qui a été confirmé par le vice-président de la Fédé foot, Abdoulaye Sow. «Mais, dans ce genre de cas, mieux vaut ne pas trop communiquer, pour ne pas donner l’impression de mettre la pression», a-t-il déclaré dans un entretien accordé à la Rts. Il se dit confiant «dans la mesure où il n’y a eu faute intentionnelle, ni contre l’Ouganda ni contre la Tunisie». Pour le Fédéral, «il ne s’agit pas de décision à contester. C’est plutôt une demande de clémence et la Caf est libre d’apprécier».
Notons que Koulibaly s’est entraîné hier avec le groupe en attendant la décision de la Caf aujourd’hui au plus tard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here