PARTAGER

Le Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal appelle l’Etat à entamer la réflexion par anticipation sur la gestion des conséquences négatives sur l’école et l’université qui pourraient résulter de cette crise sanitaire exceptionnelle. Le Sudes estime, dans une déclaration, que toutes les hypothèses seront à explorer pour parer à n’importe quelle éventualité. Par ailleurs, le syndicat exige des autorités des mesures strictes de prévention sur les lieux de travail au sein des entreprises et des services. «Le Sudes rend un vibrant hommage, d’une part au personnel médical pour son courage, son dévouement et son professionnalisme sur le front, de lutte d’autre part à tous les guides religieux du pays qui ont eu une prompte et profonde compréhension des enjeux de la situation pour suspendre tous les rassemblements à caractères religieux jusqu’à nouvel ordre», ajoute le communiqué. Le Sudes marque également son adhésion totale à toutes les mesures édictées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here