PARTAGER

La Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique encourage la Chine à participer à l’initiative de suspension du service de la dette du G20 (Dssi) pour permettre à l’Afrique de répondre aux besoins de liquidité pendant cette période de Covid-19. D’après Vera Songwe, le continent perd chaque mois 65 milliards de dollars à cause du confinement.

Vera Songwe, Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique (Cea), appelle la Chine à honorer l’engagement pris par le Président Xi Jinping concernant la participation de son pays à l’Initiative de suspension du service de la dette du G20 (Dssi) qui, dit-elle, «contribuera grandement à soutenir les besoins de liquidité de l’Afrique pendant cette période difficile».
«Le temps presse. Les pays ont besoin de ressources maintenant», ajoute-t-elle.
S’exprimant lors d’un webinaire co-organisé par la Mission chinoise auprès de l’Union africaine et de la Cea mardi dernier, Mme Songwe a souligné la nécessité pour les gouvernements d’avoir un espace budgétaire qui, selon elle, est essentiel pour une riposte efficace face au Covid-19, ainsi que pour la création d’emplois par l’utilisation des Tic et du commerce.

Le confinement coûte 65 milliards par mois à l’Afrique
«L’Afrique perd plus de 65 milliards de dollars chaque mois à cause du confinement», d’après Vera Songwe. Ainsi pour un soutien efficace, la Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique confirme que les pays devront disposer d’un espace budgétaire.
Le webinaire, qui a vu une participation des représentants des Etats membres de haut niveau, de l’Union africaine et des groupes de réflexion et institutions chinoises, a été soutenu par la nécessité continue de renforcer la solidarité entre la Chine et l’Afrique dans la lutte contre la pandémie mondiale de coronavirus.
Mme Songwe a mis l’accent sur le besoin de transparence à la fois en Chine et dans les pays africains pour garantir que les ressources aillent aux plus nécessiteux. «Les pays africains ont besoin de plus d’équipement médical et de soutien en Epi et nous devons nous assurer que toutes les ressources à l’appui au Covid soient utilisées efficacement», a déclaré Mme Songwe.
Selon l’ambassadeur Liu Yuxi, «la Chine a été à l’avant-garde, appelant la Communauté internationale à accroître son soutien dans la lutte contre l’épidémie en Afrique».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here