PARTAGER

Le Syndicat des enseignants libres du Sénégal/Originel (Sels/originel) entend perturber le déroulement de l’année scolaire 2019/2020. Lors de l’Assem­blée générale de cette organisation syndicale hier, son coordonnateur Oumar Wally Zoumarou l’a annoncé en présence des responsables du Sels/Originel, venus des différentes localités du pays. M. Zoumarou soutient en effet que «cette année sera une année de lutte syndicale. Une année qui sera marquée par de fortes pressions pour pousser le gouvernement à respecter les accords signés avec les enseignants. Aujourd’hui, notre syndicat est plus que debout pour régler les problèmes auxquels les enseignants sont confrontés. Ainsi, nous approuvons l’idée d’un préavis de grève G20 dont nous sommes signataires avec comme axe essentiel le respect de la totalité des accords que le gouvernement a signés avec les syndicats d’enseignants».
Par ailleurs, Oumar Wally Zoumarou est revenu sur un autre volet, la question liée à la coopérative d’habitat de leur structure qui traverse actuellement des difficultés. «Le président de ladite coopérative, le nommé Baye Diongue, est sorti du territoire national avec sur son dos beaucoup de plaintes. Et notre structure n’est mêlée ni de près ni de loin à toutes ces malversations», a fait savoir M. Zoumarou. Le coordonnateur du Sels/O demande à ses camarades victimes du promoteur immobilier «d’adresser une lettre en y indiquant la somme qu’ils auraient versée au niveau de cette coopérative».
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here