PARTAGER
Le Président Macky Sall est interpelé par les habitants de Niani Toucouleur.

L’école a encore occupé hier une partie de la communication du chef de l’Etat. C’était à l’occasion de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres. Il nous revient, d’après le communiqué du conseil, que le président de la République «a demandé aux ministres en charge de l’Education, de la Formation professionnelle, des Finances et du budget de veiller, dès à présent, au déroulement, dans les meilleures conditions, sur toute l’étendue du territoire national, des examens et concours fixés selon le calendrier scolaire validé». «Il (Ndlr : le président de la République) a par ailleurs indiqué l’impératif de mobiliser les ressources financières, les moyens logistiques et sécuritaires requis à cet effet», souligne le document.
Le Président Macky Sall a surtout insisté sur «la nécessité de bâtir un système éducatif performant et inclusif, qui s’appuie sur une carte scolaire intégrant des établissements répondant aux normes de construction et de sécurité harmonisées au plan national». Aussi, invite-t-il «le gouvernement à accélérer la mise en œuvre du programme national d’éradication des abris provisoires à l’horizon 2024 et à la densification de la carte scolaire avec, notamment, l’édification prioritaire de nouveaux collèges et lycées, dont celui projeté dans la commune de Ngor».
Sur un autre registre, le ministre de l’Intérieur et celui des Collectivités territoriales ont reçu pour instruction «de veiller à la tenue, dans les conditions adéquates, des conférences territoriales en procédant à l’évaluation prospective prioritaire des réalisations de l’Etat dans chaque département, avec le concours de la Commission d’évaluation des politiques et programmes publics».
Dans le même esprit, le ministre du Renouveau du Service public est invité par le chef de l’Etat à «engager une réflexion inclusive autour de ‘’la Fonction publique post Covid-19’’». Le Président Sall invite aussi «le ministre des Collectivités territoriales à préparer la prochaine session du Conseil supérieur de la Fonction publique locale, organe de pilotage de la nouvelle doctrine de gestion des ressources humaines des collectivités territoriales».
Enfin, dans les mesures individuelles prises hier en Conseil des ministres, on note, entre autres, que le général d’Armée (2ème section), Cheikh Guèye, ancien chef d’Etat-major général des Armées, devient le nouvel Ambassadeur du Sénégal en Turquie, avec résidence à Ankara, où il remplace Mousta­pha Mbacké.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here