PARTAGER

Le Taekwondo sénégalais est à l’honneur avec l’arbitre Anta Guèye primée aux Championnats seniors-juniors, aux Etats-Unis.

Le Taekwondo sénégalais vient d’être récompensé aux Etats-Unis avec le titre de meilleur arbitre attribué à Anta Guèye lors des Championnats panaméricains seniors-juniors Open et Para, du 11 au 15 juillet à Spokane.
Une récompense saluée à sa juste mesure pour toute la famille du Taekwondo sénégalais avec à sa tête le président de la Fédération, Ibrahima Ba, joint hier par téléphone. «Ça honore le Sénégal, ça honore le Taekwondo sénégalais», a indiqué M. Ba, pas vraiment surpris par la distinction de celle qui est «responsable de la division des arbitres». «C’est la patronne des arbitres sénégalais», précise-t-il. D’ailleurs, rappelle le président de la Fédé, «Anta Guèye a participé à un stage international en Para-Taekwondo (Handisport). Elle est l’une des premières femmes dans le monde à participer à ce genre de stage». Une récompense qu’elle a accueillie «avec beaucoup de joie», renseigne M. Ba. Durant son séjour aux Etats-Unis, la présidente des arbitres sénégalais a honoré le Taekwondo sénégalais en réalisant de belles performances.
Attendue dans les prochains jours à Dakar, Anta Guèye, par ailleurs membre de la Com­mis­sion Femmes et Sports du Cnoss, devrait profiter de quelques jours de vacances aux Etats-Unis avant de rejoindre la famille du Taekwondo sénégalais. Avant de s’envoler pour les Etats-Unis, Anta Guèye a participé au stage international organisé en février dernier à Dakar. Une formation qui a vu la participation de plus de 100 arbitres et la sélection de six nouveaux arbitres internationaux sénégalais.
Au-delà de Anta Guèye, Emmanuel Preira est actuellement à Alger pour les Jeux Africains de la Jeunesse. Une compétition dans laquelle l’Equipe nationale Junior du Sénégal est représentée par 4 athlètes (Astou Diop, Moustapha Sarr, Ibrahima Sembène et Mouhamadou Mansour Lô) qui ont quitté Dakar ce dimanche, accompagnés de leur entraineur, Me Abou Ba, pour défendre les couleurs nationales. Ce sera du 18 au 21 juillet. Le Sénégalais Balla Dièye est aussi sur place en tant que deuxième responsable de la Fédération africaine de Taekwondo. Autant de bonnes nouvelles pour le Taekwondo sénégalais.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here