PARTAGER

L’Alliance Macky encore 2019 (Ame) a été lancée à Tambacounda. Son leader, El Hadj Diamé Dansokho, roule pour la réélection du président de l’Apr. «Vouloir barrer la route à Macky Sall pour obtenir un second mandat équivaudrait à vouloir faire perdre au pays le meilleur plan de son existence, le Pse, car tout autre candidat qui viendrait au pouvoir essayerait de se départir du Pse, et donc de nous priver de l’émergence», a-t-il dit. M. Dansokho est, en effet, convaincu que «ce plan mis en œuvre par Macky Sall a fini de convaincre tous les partenaires techniques et financiers qui lui ont consenti des centaines de milliards». L’Ame entend ainsi sillonner le pays pour sensibiliser les populations et même certains militants de l’opposition sur la «pertinence» d’accorder un second mandat au Président Sall. Pour ce faire, il estime que le gouvernement doit faire un focus sur ce qu’il appelle les 3T (Tambacounda, Touba et Thiès).
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here