PARTAGER

«Plus de 72 heures pour former un nouveau gouvernement pour, au finish, nous présenter ça.» C’est en ces termes que le Coordonnateur régional de Taxawu Sénégal a démarré son face-à-face avec la presse pour exprimer son indignation. Lassana Kanté s’est dit «très déçu» et demeure tout aussi convaincu que «les Sénégalais le sont tout autant». Selon ce représentant de Khalifa Sall, le président de la République «n’a pas de respect» pour les populations. «Les gens s’attendaient à des changements en profondeur vu le temps pris pour former le gouvernement. Et voilà que la montagne a encore accouché d’une souris. C’est vraiment dommage», s’est-il offusqué. Pour lui, ce remaniement ministériel et institutionnel a été fait «juste pour éclipser» la recrudescence de l’émigration clandestine. «C’était du bluff pour pouvoir détourner l’attention des Sénégalais sur le nombre important de morts dans les eaux. Qu’il se le tienne pour dit, les Sénégalais sont déçus et la jeunesse très désemparée. Il n’y a aucune politique sociale pour elle. Le Président Macky Sall a échoué», a déploré Lassana Kanté.
Sur la nomination de Idrissa Seck et de ses lieutenants, il martèle : «C’était prévisible. Barthélemy Dias avait pourtant tiré la sonnette d’alarme en disant qu’il y a un deal qui se tramait à travers le Dialogue national. Et voilà le résultat.» Sur l’avenir politique de son mentor, il estime que Khalifa Sall demeure aujourd’hui «la seule vraie alternative pour sortir le pays de l’ornière» car, souligne-t-il, «en lui, on voit la crédibilité et le sens de l’honneur».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here