PARTAGER

Des militants de l’Apr de Netteboulou demandent à Bakary Signaté de briguer la mairie. Le concerné promet de leur apporter une réponse dans les prochaines semaines. En attendant, M. Signaté a remobilisé les troupes en direction des prochaines Locales.

Netteboulou a vibré ce week-end au rythme de la politique. Le coordonnateur de l’Alliance pour la République (Apr) y avait convié ses camarades de parti pour un meeting de remerciement à l’endroit des populations qui, selon lui, ont plébiscité leur candidat, Macky Sall, à la Présidentielle du 24 février dernier. «C’était normal, après cette victoire éclatante et importante, de revenir auprès des siens pour les remercier», a dit M. Signaté. Mais cette remobilisation des troupes était aussi l’occasion de préparer les prochaines élections locales. Tous les 66 villages ont répondu à cet appel et les différents orateurs qui se sont succédé au micro ont tous émis leur volonté de voir le conseiller technique du directeur du Budget briguer le fauteuil municipal de Netteboulou. «Nous portons votre candidature pour que les souffrances des populations soient allégées. Une fois aux affaires, nous attendons de vous que vous mettiez un terme à l’exploitation abusive et à la coupe illicite du bois de la forêt agressée de tous bords et avec la complicité de dirigeants qui ne comprennent leurs missions», ont soutenu des militants.
Au moment où les acteurs politiques réfléchissent sur une modification du parrainage ou encore où les observateurs de l’Union européenne recommandent tout simplement l’abandon du parrainage pour les Locales, le chef du village de Médina Niana, lui, souhaite le maintien de ce système de rationalisation des listes pour éviter certaines «candidatures fantaisistes». Sur le choix du maire, les responsables de l’Apr souhaitent l’instauration d’un mode d’élection au suffrage direct, soulignant que les conseillers qui désignent le maire, en dernier ressort, «monnaient souvent leurs voix et trahissent la volonté de leurs mandants». En revanche, les Apéristes de Netteboulou votent pour la tenue des élections locales à date échue, c’est-à-dire le 1er décembre 2019. «Cela permettra à l’équipe qui aura été élue de démarrer avec un nouvel exercice budgétaire. Quand on sait que les équipes qui arrivent, trouvent souvent les budgets sérieusement entamés par celles qu’elles ont remplacées», justifient-ils. Répondant aux multiples préoccupations des militants et responsables aperistes, Bakary Signaté a promis d’être leur porte-voix auprès des autorités. Seulement, souligne-t-il, sur son éventuelle candidature, il promet de leur revenir «sous peu» pour donner sa position.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here