PARTAGER

Mamadou Kassé répond à ceux qui dénoncent le vote de la loi portant parrainage. «Pour une loi opportune, il n’y a pas de temps ou de moment pour la faire voter», a déclaré le responsable de l’Apr, qui fêtait samedi à Tamba, le «Cauris d’or du leader du futur» que lui a décerné le Meds. Le Directeur général de la Sn Hlm qualifie les anti-parrainage de «pyromanes qui n’avaient d’ambition que de mettre à feu et à sang le pays». Face à la presse, il a rappelé que la loi adoptée le 19 avril dernier «permet juste d’éviter la floraison de candidatures fantaisistes à la Présidentielle». Sur le vote sans débat, M. Kassé souligne que «c’est une disposition prévue par le Règlement intérieur que la majorité a appliquée». S’agissant de l’arrestation des leaders d’opposition dans la matinée du 19 avril, il estime que Idrissa Seck, Gakou et Cie ont «bravé l’interdiction» de l’autorité préfectorale. Il considère d’ailleurs que ce sont les récentes découvertes du gaz et du pétrole qui aiguisent les appétits des leaders de l’opposition. C’est pourquoi il les appelle à savoir raison garder.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here