PARTAGER

Aïda Mbodji a choisi Tambacounda, notamment Ndoga Babacar, pour déclarer sa candidature à la Présidentielle. A cette occasion, elle a tiré à boulets rouges sur Macky Sall et son régime. L’Apr ne lui a pas donné de répit pour répliquer. «Si Aïda Mbodji s’attaque au régime de Macky Sall, c’est parce qu’elle est devenue amnésique. Sinon, elle n’aurait jamais dû le faire pour avoir félicité, publiquement, le Président d’avoir fait mieux que tous ses prédécesseurs dans le cadre de la lutte contre les inondations à Bambey», rappelle Mamadou Kassé. Le non moins directeur de la Sn/Hlm d’ajouter : «Combien d’échéances se sont passées depuis l’avènement de Macky Sall, que nous avons gagnées haut la main sans elle ? Dire qu’elle ne viendra jamais à l’Apr n’a aucune importance pour nous. C’est dans ses habitudes de faire de telles déclarations et de faire autre chose plus tard. N’avait-elle pas traité Me Wade de tous les noms pour, ensuite, devenir sa grande cantatrice. Donc, dès demain, cette même dame pourrait rallier le Président Macky Sall sans gêne.»
Sur la déclaration de candidature de la «lionne de Bambey», M. Kassé lui conseille d’aller «d’abord mobiliser le nombre de signatures requis». «Je suis sûr que les Sénégalais ne parraineront jamais une telle candidature. D’ailleurs qu’elle sache qu’elle n’aura plus le nombre de voix qu’elle avait récoltées dans le Koussanar lors des Législatives, car nous avons travaillé à sécuriser la contrée. Ce n’est pas le don d’un hypothétique moulin qui fera virer les militants», avertit M. Kassé.
afall@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here