PARTAGER

Par Abdoulaye FALL
Correspondant

Le Parti démocratique sénégalais dans la commune de Maka­colibantan vient de prendre un sacré coup. Le seul responsable libéral qui y restait a été enrôlé par Sidiki Kaba. Kéba Gassama, 1er adjoint au maire, a officialisé son départ pour la formation présidentielle (Apr) à laquelle il promet d’apporter toute son énergie et sa force pour le «triomphe du chef de l’Etat» aux différentes échéances électorales. M. Gassama a été élu conseiller municipal et 1er adjoint au maire de Makacolibantan sous la bannière du Pds, en même temps que son ex-mentor et maire, Khouraïchi Thiam, qui l’a devancé chez les beige-marron. Devant une forte délégation du ministre de la Justice, composée de l’ambassadeur Djiby Cissé, de Ab­doulaye Sarr, du haut conseiller Bi­la­ly Bâ, des maires de Diala­coto, Missira, Ndoga, entre autres, le néo-Apériste s’engage à «consacrer tout (son) temps et toutes (ses) forces à la massification et au rayonnement de l’Apr». A Sidiki Kaba, il dit vouer un «grand respect». «Aujour­d’hui, vous avez en face de vous plusieurs conseillers qui ont tous affirmé leur volonté de rejoindre, avec moi, l’Apr. Ensemble, avec nos nouveaux camarades de l’Apr, nous allons tout faire pour qu’aux prochaines élections, notre nouvelle formation sorte vainqueur avec un score jamais égalé d’au moins 95% à Makacolibantan», promet le transhumant.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here