PARTAGER

Le responsable de l’Alliance pour la République (Apr) dans la commune de Nétteboulou a sonné la mobilisation des troupes pour une inscription massive sur les listes électorales. Pendant trois jours, il a initié, en ce sens, des caravanes qui se sont rendues dans les différents villages. Bakari Signaté déplore, cependant, l’absence de commissions fixes. «Les populations sont obligées de faire de longues distances pour se faire inscrire sur les listes et parfois, dans des conditions très difficiles», souligne-t-il. C’est justement pour combler ce gap, qu’il dit avoir choisi de transporter les militants jusqu’au niveau de la commission. Même si un nombre «assez significatif» de citoyens s’est déjà fait inscrire sur les listes, il estime qu’il y a tout de même un «résidu important» qui peine à accéder aux commissions. M. Signaté explique son action par le «souci» d’éviter au président de la République une cohabitation. «Nous voulons un score de près de 100% dans la commune», lance-t-il à ses militants. L’ex-coordonnateur de la Cellule d’appui des projets et programmes du ministère des Finances de poursuivre : «Une cohabitation ne permettra pas au Président de dérouler correctement ses actions. Tout projet qu’il voudra faire passer par les députés se verra rejeter par l’Opposition. Ils voudront toujours lui barrer la route et lui mettre les bâtons dans les roues.» Bacari Signaté invite donc ses camarades de Nétteboulou à aller s’inscrire massivement et à retirer leur carte d’électeur pour permettre au leader de l’Apr de poursuivre son Pse, son Pudc, entre autres grands programmes.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here