PARTAGER

Le responsable apériste de Ndoga Babacar n’a pas fait dans la dentelle. Sara Niang est revenu sur les affrontements entre Apéristes et la garde rapprochée du Pur qui ont fait 2 morts. Et ils ne dédouanent pas ses camarades de parti. «Ce sont des responsables véreux de l’Apr, tapis dans l’ombre, qui ont sacrifié la jeunesse. Ils auraient instrumentalisé les jeunes en leur demandant d’aller en découdre avec les militants du Pur. Ce qui a occasionné ce que tout le monde a regretté. C’est inadmissible. C’est regrettable, mais c’est la réalité», a-t-il déclaré. Conseiller départemental de Tamba, il a invité la jeunesse à «ne plus accepter de donner une vie pour des gens qui n’en valent pas la peine».
Sur la situation du parti présidentiel dans la région, M. Niang s’en prend à Sidiki Kaba. «Il est à l’origine de toutes les divisions dans le parti. Il a installé une politique clanique dans l’Apr, ce qui a frustré plus d’un dans notre parti. Et cela risque de saper davantage la dynamique unitaire le parti. C’est une véritable armée sans chef. Et si cette situation n’est pas corrigée, cela pourrait nous être fatal», avertit-il.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here