PARTAGER

Serigne Khassim Mbacké n’est pas du même avis que ceux-là qui donnent une connotation politique à la tournée économique du chef de l’Etat dans les régions de Tamba et Kédougou. Fils cadet du Khalife général des mourides, Serigne Montakha Mbacké, il estime que c’est une «bonne occasion», pour Macky Sall, «de mieux apprécier la situation dans certaines localités de l’intérieur du pays qui n’ont pas souvent la chance de voir le Président». Il ajoute : «Cette tournée permet de se rendre compte de l’état d’avancement de certaines réalisations et de pouvoir mieux réorienter ou impulser certains dossiers. Il faut que les gens arrêtent de dénaturer le sens de ces tournées qui sont bénéfiques pour le pays et le Peuple. Que je sache, il n’a été nullement noté une seule fois des propos politiques ou politiciens tenus par le Président. Ce sont des politiciens en perte de vitesse qui se ruent dans la presse pour parler de tournée politique.»
Et d’ailleurs, en tant que producteur agricole, souligne-t-il, cette visite présidentielle à laquelle il a pris part et qui l’a mené jusque dans le Dialacoto, zone de production agricole par excellence, lui a permis de constater de visu la situation des cultures qui se portent «à merveille». «Ici,  si tout va bien,  des productions record pourraient être enregistrées. Et cela montre encore que les investissements consentis par le gouvernement en termes d’intrants,  de semences, de matériels, ne sont pas vains. La question qui se pose aujourd’hui est de penser à la commercialisation des productions pour sécuriser les revenus des producteurs», a dit le jeune marabout.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here