PARTAGER

Ibra Ndiaye n’a pas fait dans la langue de bois pour s’adresser à ses camarades de parti qui se tirent dessus depuis quelques semaines. En marge de la journée de sensibilisation sur le coronavirus qu’il a initiée, le responsable de l’Apr à Tambacounda a décoché des flèches contre ceux qui font du bruit sur la succession du Président Sall. Pour le président du Conseil d’orientation des aéroports du Sénégal, le problème du parti présidentiel réside dans les querelles de positionnement et les ambitions des uns et des autres. «Au lieu que l’opposition nous cause des difficultés, c’est malheureusement les responsables de la mouvance eux-mêmes qui donnent du fil à retordre au parti et à son président. C’est dramatique ! C’est très tôt d’afficher une quelconque ambition», dénonce M. Ndiaye. Il estime que l’heure doit être plutôt «au travail  et à la consolidation des acquis». «Nous peinons même à vulgariser les réalisations du chef de l’Etat et, au même moment, l’on se tire dessus pour des questions bassement personnelles. C’est ahurissant.»
Ibra Ndiaye estime qu’il faut continuer à accompagner le président de la République et à l’aider à terminer ses chantiers. «C’est sur cela que les uns et les autres sont attendus, mais pas sur des querelles de borne fontaine», insiste-t-il. A tous ceux qui rêvent de succéder à Macky Sall, il rappelle que «la seule et unique boussole demeure le Président qui détient la carte en main». Ibra Ndiaye invite ses camarades rester des «militants disciplinés» et à «suivre la voie que le Président indiquera».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here