PARTAGER

A l’instar de la tutelle, le chef de service régional de commerce de Tambacounda rassure les consommateurs de cette partie orientale du Sénégal. A 72 heures de la fête du mouton, le marché est bien approvisionné aussi bien en oignon, qu’en pomme de terre, note Bakari Ndiaye. A ce jour, souligne le chef de service régional de commerce, il y a plus 160 tonnes d’oignon disponibles sur le marché et quelque 40 tonnes de pommes de terre, alors que la consommation moyenne pour ce qui concerne l’oignon est de 120 tonnes. Pour la pomme de terre, la consommation moyenne varie entre 20 et 25 tonnes en période de forte demande et cela, de manière hebdomadaire. D’ailleurs, des commerçants grossistes saisis, promettent de fournir davantage le marché, d’ici la fête. «Si les populations consomment en moyenne 120 tonnes d’oignon pendant les périodes de forte consommation en 48 heures et qu’il y a déjà 160 tonnes disponibles à 72 heures, la situation peut ne pas être trop compliquée. Seulement, pour des raisons de sécurité et pour un meilleur approvisionnement du marché, il serait nécessaire que les stocks soient renforcés», plaide M. Ndiaye.
S’agissant des prix de ces deux produits très prisés pendant la fête de Tabaski, celui du kg d’oignon varie entre 450 et 500 francs Cfa. Pour la pomme de terre, le prix du kg tourne autour de 600, voire 700 francs Cfa. Par conséquent, une baisse importante est notée sur les prix de ces denrées, quand on sait que ces dernières semaines, ils avaient connu une tension liée au gel des importations.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here