PARTAGER

Dans le cadre de la lutte contre la fraude sur les titres de transport, le gouvernement envisage leur numérisation dans les prochains mois. Cela va remettre un peu d’ordre dans ce secteur rongé par plusieurs maux.

En route contre la fraude. Le nombre important des cas de fraude constatés dans les différents titres de transport ont poussé la direction des Trans­ports à vouloir sécuriser ces docu­ments. En tournée à Tambacounda dans le cadre de la sensibilisation des différents acteurs sur la sécurité routière, le directeur des Trans­ports a annoncé que les différents titres de transport seront numérisés et bien sécurisés. En procédant à la numérisation et à la sécu­risation des titres de trans­port (permis de conduire, carte grise, les agréments, les licences), l’Etat vise à combattre les nombreux cas de fraude notés dans la circulation de ces pièces.
Aujourd’hui, fait remarquer Cheikh Omar Gaye, il est à chaque fois noté le démantèlement des réseaux des malfrats qui confectionnent et délivrent de faux documents de transport. Le phénomène est courant et mérite d’être pris à bras-le-corps. «C’est la raison pour laquelle l’Etat à penser numériser les titres de transport pour mieux sécuriser le secteur. Si les différents documents de trans­port sont numérisés, personne ne pourra falsifier ces titres et le secteur sera mieux contrôlé, se réjouit le directeur. L’ensemble de ces documents seront conçus sous forme de carte à puce et aucune marge pour pouvoir frauder et falsifier ces documents ne sera permise», martèle M. Gaye qui précise : «C’est d’ailleurs l’une des réformes du secteur qui se veut émergent.»
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here