PARTAGER

La Convergence des patriotes pour le développement et la solidarité (Cpds) travaille pour la candidature de Khalifa Sall. Son président, Ladji Dabo Diallo, qui a mobilisé les militants et sympathisants, vendredi dernier, a donné la consigne de réunir au minimum, plus de 5 000 signatures pour parrainer la candidature de Khalifa Sall.

Ladji Dabo Diallo et les siens ont mobilisé à Tambacounda. Ils préparent déjà les militants au parrainage de la candidature de Khalifa Sall. Ils disent vouloir mobiliser un minimum de 5 000 signatures dans la région. Selon Ladji, Khalifa reste et demeure le plan A comme B de leur coalition. «Quoi qu’il advienne, il sera candidat à la Présidentielle à venir. Il jouit encore de tous ses droits civiques par conséquent, rien ne peut l’empêcher à se présenter aux élections. Et c’est d’ailleurs pourquoi, nous sommes sur le terrain pour sensibiliser et informer les populations pour que les marchands d’illusions ne les désorientent pas.» «Aujourd’hui, le Peuple est meurtri et les populations de Tambacounda elles, sont marginalisées et oubliées dans les politiques de l’Etat», fulmine ce pro-Khalifa. «Et c’est pourquoi nous les avons appelés à tourner le dos à ce régime et de voter pour le candidat Khalifa qui a déjà fait ses preuves dans la gestion de la capitale. Tambacounda a l’occasion de dire basta à ce régime et de porter son choix sur le candidat de la vraie émergence.» «Nous voulons qu’un minimum de 5 000 signatures soient réunies dans la région», exhorte-t-il avant de se dire rassuré. «Nous sommes confiants et savons que seuls les gens épris de sinécures et autres strapontins, continuent de croire en ce régime fini», conclut le leader de la Cdps, Ladji Dabo Diallo, pour doper les militants.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here