PARTAGER

La lutte contre la drogue s’est intensifiée dans la région de Tambacounda durant la période 2017-2018. Les forces de défense et de sécurité ont saisi plus de 1,9 tonne de chanvre indien. La cérémonie d’incinération a eu lieu hier en présence des autorités de la ville.

1 tonne 936 kg, c’est le poids total de la drogue brûlée dans la brousse, à la sortie de la ville de Tambacounda. La saisie a été l’œuvre des différentes forces de défense et de sécurité de la région durant la période 2017-2018. La police, la gendarmerie, les services de la douane, l’Ocrtis, ont ensemble saisi près de 2 tonnes de drogue dans la région. C’est durant la période 2017-2018 qu’une telle quantité a été saisie, explique le commissaire Fall, adjoint au chef de service régional de la sécurité publique. M. Fall indique qu’il s’agit d’une saisie record, eu égard de l’importance de la quantité. «Près de 2000 kg, ce n’est pas toutes les fois que cela se fait», soutient le limier. Et, cela traduit l’engagement et la détermination des différentes forces de défense et de sécurité à mettre fin à ce phénomène.
La quasi-totalité de la marchandise provient des pays de la sous-région, renseigne-t-on. La valeur marchande de la marchandise se chiffrerait à plus de 100 millions de francs Cfa d’après des sources bien au fait de la lutte contre la drogue. Les forces de défense et de sécurité promettent de redoubler de vigilance pour barrer la route à tous les trafiquants.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here