PARTAGER

Les populations de Bamba Koundiaw, un village situé dans la commune de Niani Toucouleur dans le département de Tamba­counda, ont appris avec beaucoup de peine la mort de leur fils. Moussa Diallo, berger de son état, a été tué par son ami, un autre berger transhumant, des suites d’une vile altercation qui les avait opposés. C’est mercredi que les faits se sont produits, informe une source digne de foi. Le meurtrier, un certain Cheikh Diakhaté, qui était d’ailleurs un ami de la victime, se querellait avec l’épouse de cette dernière.
Informée, la victime a rallié son domicile pour départager son ami et sa femme qui se battaient. Cependant, l’affaire a vite tourné au vinaigre pour voir les deux amis se chamailler. Seulement, Cheikh Diakhaté qui n’a pas su se maîtriser a dégainé son couteau pour l’enfourcher dans la poitrine de son ami Moussa Diallo. C’est le côté gauche, non loin du cœur, qui a été atteint. Moussa s’affale de tout son corps et mourut sur le coup. «L’irréparable était commis», s’est désolé notre source.
Le meurtrier a tenté de prendre la clé des champs, mais c’était sans compter avec la promptitude dans la réaction des pandores qui ne mettront pas de temps pour l’appréhender. Il a été en effet arrêté et conduit au poste de gendarmerie de Makacolibantan pour les besoins de l’enquête. «La femme et la famille de la victime sont restées abasourdies par les faits. Seule­ment, elles réclament l’application de la loi sur toute sa rigueur», renseigne notre interlocuteur, très au fait de l’affaire.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here